Soutenez la Cité de la musique ! - Cité de la musique Aller au contenu
Soutenir financièrement

Soutenez la Cité de la musique !

Formidable opportunité pour Genève et ses habitants, la Cité de la musique accueillera sous un même toit les 500 élèves de la Haute école de musique ainsi que les musiciens professionnels de l’Orchestre de la Suisse Romande. A la fois lieu de création et d’enseignement, elle permettra de faire éclore la créativité et les nouvelles formes musicales, pour une musique plus ouverte et plus accessible à tous.

6736

Vous aussi, rejoignez les 6736 personnes qui soutiennent déjà la Cité de la musique !

Remplir avec facebook

Soutenir financièrement

Vous souhaitez contribuer au financement du projet de Cité de la musique à Genève ?

cliquez ici

Pourquoi soutenir la Cité de la musique?

Pour un lieu qui porte l’excellence musicale genevoise
Pour un lieu qui porte l’excellence musicale genevoise

Réunir un orchestre symphonique de renommée internationale (OSR) et un acteur incontournable de la formation musicale (HEM) sous un même toit, permettre à l’innovation artistique d’éclore, positionner durablement l’excellence musicale genevoise et s’ouvrir à tous les publics, voici ce que la Cité de la musique permettra dès 2024. Stimulé par son nouvel environnement et par une technologie et des installations modernes, l’Orchestre symphonique de la Suisse romande explorera des genres musicaux qui lui sont inhabituels. Il collaborera avec d’autres modes d’expression artistique rapprochant les différentes pratiques artistiques toujours au service d’une culture accessible à toutes et tous.

Pour la formation des musicien.ne.s genevois.e.s
Pour la formation des musicien.ne.s genevois.e.s

Former les futurs musiciens et les futures musiciennes professionnel.le.s est la mission de la Haute école de musique de Genève. Elle en forme 500 par année. Mais cette mission est aujourd’hui mise à mal par une crise des espaces d’apprentissages. Actuellement dispersée sur sept sites vétustes et inadaptés, elle verra ses locaux regroupés dans la Cité de la musique. A l’instar du site de l’EPFL et bien au-delà du gain organisationnel et fonctionnel généré par cette centralisation, les bénéfices seront immenses pour l’institution.

Pour un nouveau parc ouvert aux genevois.e.s
Pour un nouveau parc ouvert aux genevois.e.s

La Cité de la musique permettra l’ouverture aux genevois.e.s d’un nouveau parc d’un hectare, actuellement fermé au public. Les soirs de concerts, il sera possible de profiter de la programmation via un écran géant intégré dans le bâtiment. Une attention particulière sera portée à la mobilité douce et à l’accès des piétons et des vélos grâce notamment à la création d’une nouvelle voie verte. L’amélioration projetée des infrastructures routières facilitera l’accessibilité du site à des publics extérieurs à l’agglomération genevoise.

Genève a besoin d'une nouvelle institution phare qui attire des vocations musicales du monde entier et soit un lieu d'échange entre étudiants et professionnels !
ERIC ALVES DE SOUZA , Avocat

Quels arguments pourrait-on imaginer pour s'opposer à un tel projet? Aucun à l'évidence! Un lieu ouvert à toutes et à tous, financé intégralement par des fonds privés, un temple de la musique, si essentielle à la vie ne peut que remporter tous les suffrages. Et si l'on songe que Genève aura tout et encore plus à gagner du rayonnement que la Cité de la Musique lui procurera, toute hésitation est à bannir dans l'instant.
Antoinette Borgnana Zulian , Juriste

J'espère voir ce magnifique projet se réaliser encore de mon vivant et je suivrai son évolution avec grand intérêt! Que les contestataires de chaque arbre abattu se réjouissent de pouvoir enfin poser leur pied sur cette parcelle fermée au public qui renaîtra sous une forme autrement plus vivante et verdoyante!
Brigitte Dubois , Retraitée

Ce serait une magnifique réalisation pour notre région !
Nadine Defago

Je soutiens la création de la Cité de la Musique, initiative essentielle au développement culturel de Genève.
Sarah Betrisey

Projet magnifique pour les mélomanes, pour l'orchestre et pour la Genève culturelle
René Pachoud

Un projet magnifique qui mérite d'être mis en réalité.
Ursula HotzPachoud

J'espère que ce projet se réalisera encore de mon vivant .... !
Inge Zaninetti , retraitée

Une nécessité!
Paul Baszanger

Absolument nécessaire à Genève.
Paul Zaninetti , Retraité

Oui, image positive et dynamique pour la ville de Genève!
Geneviève Maillard , retraitée

L'OSR et son chef actuel méritent une très bonne salle qui soit confortable aussi pour les auditeurs. Le regroupement des étudiants en musique donnera davantage d'occasions de coopération et de beaux projets. Un grand merci à Me Megevand et son comité pour l'énergie déployée
Delphine Mottu , Medecin retraitée

Bravo
Sandrine Senges

Comme aurait dit Beethoven, je croise les doigts.
Vincent Chabaud , en retraite

C'est vraiment un super projet! Cela permettra de développer beaucoup de possibilité musicale encore irréalisable à Genève. De plus cela permettra d'apporter correctement les besoins des musiciens et étudiants qui en bénéficieront également!
Romain Miserez

Je vous soutiens - bravo pour votre initiative!
Sally Alderson

Ayant fait mes classes de piano jusqu'en année de diplôme avec le regretté professeur Henri Gautier, j'ai à coeur de soutenir un projet de regroupement des enseignements musicaux, trop dispersés à l'heure actuelle. Il faut aussi soutenir l'orchestre de la Suisse Romande.
Jean-Marc Bourgeois , Retraité

Très beau projet! Indispensable pour les genevois et les habitants de toute la région, ainsi que pour le rayonnement Genève et de l'OSR.
Pierre Chavaz , Médecin

Pour moi ce soutien est une évidence pour la renommée de notre ville du bout du Lac ainsi que ses habitants, l'OSR et l' HEMU ont un grand besoin de ce projet qui doit être réalisé sans aucun retard. Vive la Cité de la Musique !
Anne Tainton

Abonné depuis des décennies aux concerts de l'OSR une nouvelle salle moderne (matériaux entre autres) plus confortable pour tous est indispensable pour le rayonnement de la musique dans toute la région.
Roald et Régine QUAGLIA , Retraités

Opportunité fantastique pour Genève et tous ceux qui aiment la musique.
Tuyet-Van Demottaz-Nguyen , Médecin retraitée

Je soutiens ce projet de tout mon coeur!
Jacoline Schot , enseignante de musique

La Cité de la Musique est NÉCESSAIRE pour que Genève soit à la hauteur de son histoire, de sa richesse musicale très exceptionnelle qui remonte au génial Ansermet et qui continue aujourd’hui avec une vie musicale intense de très haut niveau - pour que Genève soit à la hauteur aussi de ses projets et de son avenir. Nous sommes une ville internationale qui se veut en interaction avec l’Europe et le monde, soyons dignes de cette ambition et construisons ce magnifique complexe culturel entièrement financé par des privés - un vrai cadeau - qui garantira à notre cité le maintien de l’esprit et du génie humains déjà fragilisés partout, sans compter tous les bienfaits liés au statut de vraie ville de (vraie!) culture! Merci aux fervents initiateurs et concepteurs de la Cité de la Musique!
Saskia Petroff , Licence ès Lettres - traduction - enseignement

"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée", écrivait Platon. En ces temps de nécessaires remises en question, tant locales que mondiales, ce projet fédérateur qu'est celui de la Cité de la musique contribuera d'apporter "du baume à nos cœurs et de l'action à nos pensées". A soutenir, sans modération !
Enza Testa Haegi

Soutien total
André et Caroline Godfroy

Rien n’est trop beau pour Genève, pour l’OSR, son remarquable orchestre, et pour la pépinière de talents qu’est sa Haute Ecole de Musique !
Maryse Winzenried

Car il n’y a pas d’humanité sans musique (Francis Wolff).
Florence Lambert , Mère de quatre enfants qui se sont construits grâce à leurs professeurs de musique

La musique nous donne tant d'émotions et de réconfort. Je trouve ce projet magnifique pour permettre à tous de la découvrir et d'y évoluer.
Jeannette Unholz , Employée de commerce

Superbe projet pour des salles et des lieux d'enseignement qui manquent cruellement à Genève.
François Tripet

Bravo c'est un bon début. Il faut bien persister pour que le projet voit le jour.
Georges Dabbous , retraité