Aller au contenu

L’accueil de la Haute école de musique

La Haute école de musique de Genève a pour mission de former les futurs musiciens professionnels. Elle fait partie de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale et délivre des bachelors et des masters. Actuellement dispersée sur sept sites vétustes et inadaptés, elle verra ses locaux regroupés dans la Cité de la musique.

Bien au-delà du gain organisationnel et fonctionnel généré par cette centralisation, les bénéfices seront immenses pour l’institution : évoluer dans un espace commun avec l’Orchestre de la Suisse Romande, en résidence permanente à la Cité de la musique, permettra la mise en place de synergies et d’échanges qui amélioreront encore la qualité de l’enseignement et la pratique orchestrale des étudiants. Reconnue au niveau international, la Haute école de musique de Genève poursuivra ainsi la politique d’excellence qui est sa marque depuis sa création en 2009.

500 étudiant.e.s formé.e.s chaque année

La Cité de la musique accueillera dans ses locaux les 500 étudiants de la Haute école de musique de Genève. Avec une centaine de salles de cours privés et collectifs, septante salles de travail, des auditoriums et des salles d’auditions, ainsi que le Grand studio et la Black box pour les musiques expérimentales et électroacoustiques, elle permettra un apprentissage dans les meilleures conditions techniques et matérielles. De plus, elle offrira aux étudiants des occasions uniques de rencontres avec des musiciens professionnels de toutes nationalités. La Cité de la musique vise également à inciter des jeunes de la région à pratiquer la musique, voire à en faire leur métier. Pour cela, elle sera aussi ouverte aux conservatoires et aux écoles dont les élèves pourront ensuite, lorsqu’ils seront plus grands, y exercer leur instrument préféré.

Des projets pédagogiques

En plus de former les étudiants en musique, la Cité de la musique favorisera l’émergence de nombreux projets pédagogiques à destination des familles et des élèves de la ville et du canton : résidence de classes du cycle, sensibilisation à la musique et aux instruments, rencontres avec les musiciens de l’OSR et de la HEM, participation à des répétitions et à des séances d’enregistrement… Autant de découvertes qui marqueront durablement les esprits et, pourquoi pas, feront naître des passions !

Une bibliothèque-médiathèque pour tous

Une bibliothèque-médiathèque prendra place au cœur de la future Cité. À la fois outil de consultation pour le grand public et lieu pour la recherche pour les étudiants et musiciens, elle sera en phase avec les développements technologiques les plus récents et permettra de regrouper les collections musicales de la ville et du canton sous un même toit.

La formation continue des musiciens

La formation, ce n’est pas seulement pour les étudiants. Le voisinage de l’Orchestre de la Suisse Romande et de la Haute école de musique offrira aux musiciens professionnels la possibilité d’accéder à des formations continues et des modules spécifiques pour ne cesser d’améliorer la pratique de leur instrument.

Un lieu d’échanges

Outre les échanges, formels et informels, entre le grand public, les musiciens professionnels et les étudiants, la Cité de la musique favorisera la rencontre avec d’autres formes d’art, notamment les arts visuels ou le média design. Par ailleurs, la HEM élargit aujourd’hui ses cursus avec des orientations en musique électroacoustique ou en ethnomusicologie. La Cité de la musique accélérera encore ce processus.